• Salta la Linda.

    Portraits du jourPortraits du jour

    Salta vue du haut du parc Saint Martin au 19eme siecle et aujourd'hui.

    Apres plusieurs jours dans des villages, je suis contente de me poser en ville, et de prendre le temps de profiter un peu des musees, librairies, theatres et cinema peut-etre. Comme son nom l'indique, Salta est plutot jolie, elle a conserve plusieurs monuments de style colonial et notamment de belles eglises. Une grande place centrale, comme dans la plupart des villes ou villages argentins: ombragee par des arbres d'especes variees, palmiers, sapins, et autres, certains etant encore en fleurs.

    Dans la rue de mon auberge, un nombre impressionnant d'agences de tourisme pour visiter les alentours et le personnel qui accoste les passants pour vendre des excursions. Pour le moment, envie de faire une pause avec ce genre d'excursions: trajet en bus et pause photo obligee. J'en ai deja pris plein la vue ces derniers jours et ai de quoi encore savourer par la memoire.

    J'ai vu aujourd'hui une exposition sur le paysage en photographie, qui m'a peu interessee: quelques photos d'arbres ou de paysages eclaires par la lune. Je suis allee aussi au musee archeologique de la haute montagne: interessant et assez emouvant. En 1999 ont ete decouvertes a presque 7000 metres d'altitude (sur le volcan LLullaillaco signifiant en quechua "eau menteuse" ou "eau de la memoire" )des momies d'enfants datant du 16eme siecle: les corps ont ete conserves grace au froid (congeles) et au peu d'oxygene et d'humidite. Ce sont les Incas qui ont sacrifie ces enfants. Les sommets des Andes etaient des sortes de lieux sacres et de culte pour eux et ils offraient en offrande des objets et parfois des humains, censes etablir l'harmonie et la communication entree les vivants et les dieux -montagnes.

    Apres un certain isolement a La rioja et Tafi del Valle, je rencontre plus de gens depuis plusieurs jours.  Les discussions peuvent parfois s'averer redondantes et un brin lassantes (mais je joue le jeu): d'ou tu viens, ou vas-tu, qu'as-tu vu, ah oui c'etait tres beau... Mais deviennent par moments plus riches et interessantes. J'ai rencontre plusieurs francais sympathiques aussi et ca m'a fait du bien de discuter en francais! Egalement rencontre hier mon premier "kirchneriste" car jusqu'a present, toutes les personnes avec qui j'essayais de parler de la politique dans le pays etaient assez desabusees face a l'actuelle presidente. Le kirchneriste a d'ailleurs qualifie notre president francais de "carnaval".

    Hasta luego.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Mars 2011 à 21:06

    Rien de tel qu'un peu de "grande" ville pour se refaire une santé au CO2 et oublier les grands espaces :::))) Je te taquine... Les quelques photos d'églises donnent bien l'idée du style espagnol des conquérants des siècles passés. Je suis devenue accro de ton blog ! Dès que je rentre du boulot j'y coure pour suivre ton périple. Des bisous ma puce et à bientôt. Ta mum


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :